Stanesby

Thomas Stanesby Père est né à Moorly Lyme, Derbyshire en 1668. Il reste à nos jours une vingtaine de ses instruments à vent (dont 11 flûtes à bec), qui sont en partie d'excellente qualité. Stanesby avait installé son atelier à Londres; après sa mort en 1734 c'est son fils qui assura la succession, et qui signa ses propres instruments par Stanesby Junior.

La flûte alto, d'après Stanesby Père, se réfère également à un instrument célèbre de la même collection. Il a été employé par Brüggen pour des enregistrements de disques inoubliables; l'accord d'origine de cette flûte alto en buis moiré est d'environ 406 hz. C'est la toute première copie que j'ai réalisée dans mon atelier. Jamais il n'a fallu modifier les anciennes mesures. Même en accord moderne de 440 on peut dire que son caractère sonore est encore très chaud et plein.

La Flûte de voix n'est pas une copie au sens étroit du terme, parce que l' on est malheureusement dépourvu d'originaux parfaits. Structurellement, la flûte a comme base une perce baroque typique qui s'apparente aux instruments de Stanesby (ou Stanesbies,)sans que ce soit sa tradition. Elle est chaude, sonore, puissante, avec un beau grave et une intonation parfaite: elle est conçue pour réaliser sans restriction tout ce qu'une Flûte de voix doit pouvoir faire.